Champagne Henri Giraud : famille

Viscéralement liées à notre terroir, les origines du Domaine Henri Giraud remontent au XVIIème siècle. Né à Aÿ en 1625, François Hémart, l’ancêtre de la famille Giraud – Hémart est vigneron. 

En 1670 au monastère d’Hautvillers, non loin d’Aÿ, Dom Pérignon s’applique à choisir les raisins qu’il assemblera pour porter ses vins à la perfection. Avec l’usage récent en Champagne du Pinot Noir, on commence à produire des « vins gris », c'est-à-dire des vins blancs faits à partir de raisins noirs. Au milieu des ors de Versailles, Louis XIV se délecte de ce « nouveau » vin de Champagne. 
A 80 km de là en Argonne, au même moment, né d’une graine tombée sur le sol humide et tiède, le chêne Giraud pousse ses premières ombelles lentement vers le ciel à la recherche de la lumière. 

Cette mémoire du temps où la Champagne se construisait s’est transmise aux douze générations qui ont porté les couleurs du Domaine Giraud dans l’extraordinaire épopée du vin blond. Ce passé nous donne des droits et des devoirs. Notre famille consciente de la valeur de cet héritage immatériel s’est engagée pour le transmettre, le protéger et l’enrichir. 

Au-delà de nos racines familiales champenoises, nous voulons aussi rendre hommage aux liens humains qui, depuis 1625, nous aident à nous réinventer.